Koi néna dan mon culotte?

« Qu'est-ce qu'il y a dans ma culotte ? Quels sont les tissus qui composent l'intérieur de ma culotte menstruelle, quel est leur usage et quelles sont leurs propriétés ? » Des questions de première importance quand, pour son hygiène intime, on a fait le choix de la santé, en plus de celui de l'écologie.

 

Plus absorbante que n'importe quelle serviette, plus écologique qu'un tampon et plus saine que la cup (qui induit un risque de SCT, Syndrome du Choc Toxique), la culotte menstruelle, ou culotte de règles, est ce qu'il se fait de mieux à l'heure actuelle en termes de protection hygiénique. Sous-vêtement d'apparence assez banale, elle se distingue néanmoins du commun des culottes par un intérieur composé de trois fines épaisseurs remplissant chacune un rôle bien précis.

  • Une première épaisseur, en coton* et en contact direct avec la peau, canalise votre flux et assure le confort de votre intimité.

  • Une deuxième épaisseur, en molleton de coton*, recueille et absorbe votre flux tout en neutralisant les odeurs.

  • Une troisième épaisseur, en polyester* imperméable et respirant, vous garde au sec et annule tout risque de fuite.

          *Tissus labellisé OEKO-TEX Standard 100, c'est-à-dire exempts de produits toxiques pour le corps et pour l'environnement.

 

« Mais avec toutes ces épaisseurs, n'a-t-on pas la sensation de porter comme une couche ? » Question légitime à laquelle on adressera un joyeux « Eh bien non ! » En effet, fines et souples, ces épaisseurs savent ne pas se faire remarquer, ni de vous ni des autres alentour, vous offrant toute la liberté de mouvement d'une culotte traditionnelle. Sans nul doute l'atout numéro un des Réunionnaises qui aspirent à vivre des règles sereines et zéro déchet.

 

Découvrez la culotte menstruelle à La Réunion >>>

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0